Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

dimanche 15 mai 2016

Lui, vous enseignera tout!



ÉVANGILE – selon Saint Jean 14, 15-16. 23b-26

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
15 « Si vous m’aimez,
vous garderez mes commandements.
16 Moi, je prierai le Père,
et il vous donnera un autre Défenseur
qui sera pour toujours avec vous.
23 Si quelqu’un m’aime,
il gardera ma parole ;
mon Père l’aimera,
nous viendrons vers lui
et, chez lui, nous nous ferons une demeure.
24 Celui qui ne m’aime pas
ne garde pas mes paroles.
Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi :
elle est du Père, qui m’a envoyé.
25 Je vous parle ainsi,
tant que je demeure avec vous ;
26 mais le Défenseur,
l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom,
lui, vous enseignera tout,
et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »





« Sans le Saint-Esprit, nous sommes comme une pierre du chemin. 

Prenez dans une main une éponge imbibée d'eau et dans l'autre un petit caillou. Pressez-les également : il ne sortira rien du caillou et de l'éponge vous ferez sortir l'eau en abondance. 

L'éponge, c'est l'âme remplie du Saint-Esprit, et le caillou, c'est le cœur froid et dur où le Saint-Esprit n'habite pas.

C'est le Saint-Esprit qui forme les pensées dans le cœur des justes et qui engendre les paroles dans leur bouche. Ceux qui ont le Saint-Esprit ne produisent rien de mauvais ; tous les fruits du Saint-Esprit sont bons ... 

Quand on a le Saint-Esprit, le cœur se dilate, se baigne dans l'amour divin. Il faudrait dire chaque matin : « Mon Dieu, envoyez-moi votre Esprit qu'Il me fasse connaître ce que je suis et ce que Vous êtes ». 
Ainsi soit-il. » 

Saint Jean-Marie Vianney (1786-1859)






«  Quand on veut recevoir un enseignement de l’Esprit Saint, il faut se mettre dans l’atmosphère où Dieu parle : dans le silence. 
Qu’il soit un océan calme ou qu’il vienne en tempête, vous Le prendrez comme Il se présentera. Vous vous réjouirez en Lui. Il est immense... infini... Il nous remplit, Il nous prend, Il nous déborde... Toutes nos prières doivent être animées, soutenues par cette certitude que rien ne nous manquera puisque le Père nous aime, puisque Jésus notre Frère nous aime, puisque l’Esprit Saint, l’Amour substantiel est en nous pour nous éclairer, pour nous assister à tout moment. »

Père Marie-Eugène de l'Enfant jésus (1894-1967)