Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

dimanche 29 mai 2016

Pain de Vie.



"- Moi, je suis le pain vivant qui est descendu du ciel, dit le Seigneur; si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement. Alléluia!"




En ce jour où nous célébrons la fête du Saint Sacrement autrefois appelée aussi Fête-Dieu je veux vous faire part d'un miracle eucharistique assez récent, encore peu connu, dont a été témoin celui qui allait devenir notre Pape François.



" - En 1996, lorsque le pape François était évêque auxiliaire du Cardinal Quarracino à Buenos Aires, un miracle eucharistique notoire eut lieu. C'est le pape actuel qui demanda lui-même à ce qu'il soit photographié et qui examina ce fait. Les résultats sont stupéfiants.

Le 18 août 1996, à 19h, le père Alejandro Pezet célébrait la messe dans l'église qui se trouve dans le centre commercial de la ville. Alors qu'il finissait de donner la Sainte Communion, une femme vint lui dire qu'elle avait trouvé une hostie dont on s'était débarrassé au fond de l'église. En allant à l'endroit indiqué, le P. Alejandro vit l'hostie souillée. Comme il ne pouvait pas la consommer, il la plaça dans un petit récipient d'eau qu'il rangea dans le tabernacle de la chapelle du Saint Sacrement. 






Le lundi 26 août, ouvrant le tabernacle, il vit à sa grande stupéfaction que l'Hostie était devenue une substance sanglante. Il en informa Mgr Jorge Bergoglio qui donna des instructions afin que l'Hostie soit photographiée de façon professionnelle. Les photos, prises le 6 septembre, montrent clairement que l'Hostie, qui était devenue un fragment de chair sanglante, avait beaucoup grossi en taille. Pendant plusieurs années l'Hostie demeura dans le tabernacle, toute l'affaire étant gardée secrète. Comme l'Hostie ne souffrait d'aucune décomposition visible, Mgr Bergoglio décida de la faire analyser scientifiquement.

Le 5 octobre 1999, en la présence des représentants de Mgr Bergoglio devenu archevêque, le Dr Castanon préleva un échantillon du fragment sanglant et l'envoya à New York pour analyse. Comme il ne voulait pas influencer les résultats de l'examen, il décida de cacher à l'équipe de scientifiques l'origine de l'échantillon. L'un de ces scientifiques était le réputé cardiologue et pathologiste médico-légal, le Dr Frederic Zugiba. Il détermina que la substance analysée était de la véritable chair et du vrai sang contenant de l'ADN humain. Il déclara que :

« la matière analysée est un fragment du muscle du cœur qui se trouve dans la paroi du ventricule gauche, près des valves. Ce muscle est responsable de la contraction du cœur. On doit se rappeler que le ventricule gauche du cœur agit comme une pompe qui envoie le sang à travers tout le corps. Le muscle cardiaque est dans un état d'inflammation et contient un nombre important de globules blancs. Ceci indique que le cœur était vivant au moment où l'échantillon a été prélevé. J'affirme que le cœur était vivant étant donné que les globules blancs meurent en dehors d'un organisme vivant. Ils ont besoin d'un organisme vivant pour les maintenir. Donc, leur présence indique que le cœur était vivant quand l'échantillon a été prélevé. Par ailleurs, ces globules blancs avaient pénétré les tissus, ce qui indique d'autant plus que le cœur avait été soumis à un stress intense, comme si son propriétaire avait été battu sévèrement au niveau de la poitrine. »


Deux Australiens, le journaliste Mike Willesee et le juriste Ron Tesoriero, furent les témoins de ces tests. Connaissant l'origine de l'échantillon, ils étaient sidérés par la déclaration du Dr Zugiba. 
Mike Willesee demanda au scientifique combien de temps les globules blancs auraient pu rester vivants s'ils provenaient de tissus humains conservés dans de l'eau. Le Dr Zugiba lui répondit qu'ils auraient cessé d'exister au bout de quelques minutes. 
Le journaliste révéla alors au docteur que la substance d'où provenait l'échantillon avait d'abord été conservée dans de l'eau ordinaire pendant un mois et qu'ensuite, pendant trois ans, elle avait été conservée dans un récipient d'eau déminéralisée, et c'est seulement après ce temps qu'un échantillon avait été prélevé pour analyse. 
Le Dr Zugiba était très embarrassé pour prendre ce fait en considération. Il déclara qu'il n'y avait aucun moyen d'expliquer ce fait scientifiquement. Aussi le Dr Zugiba demanda-t-il :

« Vous devez m'expliquer une chose : si cet échantillon provient d'une personne morte, alors comment se peut-il que pendant que je l'examinais, les cellules de l'échantillon étaient en mouvement et pulsaient ? Si ce cœur provient de quelqu'un qui est mort en 1996, comment peut-il être toujours en vie ? »

Alors seulement Mike Willesee révéla au Dr Zugiba que l'échantillon analysé provenait d'une Hostie consacrée (du pain blanc sans levain) qui s'était mystérieusement transformée en de la chair humaine sanglante. Ahuri par cette information, le Dr Zugiba répondit :

« Comment et pourquoi une Hostie consacrée peut changer son caractère et devenir de la chair et du sang humains vivants, cela restera un inexplicable mystère pour la science - un mystère totalement au-delà de sa compétence. »

Ensuite le Dr Ricardo Castanon Gomez prit des dispositions pour que les rapports du laboratoire établis à la suite du miracle de Buenos Aires soient comparés à ceux élaborés après le miracle de Lanciano, encore une fois sans révéler l'origine des échantillons de test. 
Les experts qui procédèrent à cette comparaison conclurent que les deux rapports des laboratoires avaient analysé des échantillons de tests provenant de la même personne. Ils signalèrent encore que les deux échantillons révélaient un sang de type « AB » positif. Ce sang porte les caractéristiques d'un homme qui est né et qui a vécu au Moyen Orient.

Seule la foi dans l'extraordinaire action de Dieu donne la réponse raisonnable ! 


Dieu veut que nous soyons conscients qu'Il est vraiment présent dans le mystère de l'Eucharistie. Le miracle eucharistique de Buenos Aires est un signe extraordinaire attesté par la science. 

A travers lui Jésus désire réveiller en nous une foi vivante en Sa Présence Réelle dans l'Eucharistie, réelle et non pas symbolique. C'est seulement avec les yeux de la foi et non pas avec nos yeux humains, que nous Le voyons sous l'apparence du pain et du vin consacrés. Dans l'Eucharistie Jésus nous voit, nous aime et désire nous sauver."

jeudi 26 mai 2016

Extrait de vanille maison


Version au sirop d'agave.

Qui n'a jamais lu dans une recette "- Ajouter 1 c à c de vanille liquide"? Et soupiré en constatant que le mini-rikiki-flacon (qui a un prix de revient au litre entre 90 et 130 € quand même! ) est encore et toujours presque vide!

Savez-vous qu'il est très facile de le réaliser soi-même? Et à moindre coût!  Du 100% naturel!

Plusieurs recettes possible. Je vous présente les 2 plus courantes: Avec ou sans alcool.

Version au sirop :
250 gr de sirop d'agave (IG bas) 
Ou: 250 gr de sucre de cane liquide
2 belles gousses de vanille bien charnues et parfumées.

Verser le sirop d'agave dans le bol du TM. Fendre les gousses de vanille en deux dans le sens de la longueur et gratter les grains avec une cuillère à café. Ajouter les grains et les gousses de vanille.
Programmer 6 à 8 mn/100°/Vit1/Sens Inverse. Lorsque la préparation arrive à ébullition laisser chauffer 1mn puis arrêter. (Même si les 6-8 minutes ne sont pas terminées. La programmation d'un temps étant nécessaire pour activer la T° du TM)  Laisser ensuite refroidir.

Verser la préparation et les gousses dans un petit bocal. Laisser macérer minimum 3 semaines et se conserve à peu près un an dans un placard à l'abri de la lumière.





Version avec alcool:
Quel alcool choisir ? Un alcool assez neutre en goût comme la vodka, mais ne nous privons pas d'un bon rhum blanc dont les saveurs se marient si bien avec la vanille. Mais prendre soin de choisir toujours un alcool titrant au moins à 40°


5 belles gousses de vanille, charnues et parfumées
500 gr de rhum blanc
50 cl de sirop de sucre de canne

Ces proportions peuvent être divisées par 2.



Verser le rhum  et le sirop de canne dans le bol du TM. 
Même procédure que pour la version sucre:
Fendre les gousses de vanille en deux dans le sens de la longueur et gratter les grains avec une cuillère à café. Ajouter les grains et les gousses de vanille fendues dans le rhum
Programmer 6 à 8 mn/100°/Vit1/Sens Inverse. Arrêter lorsque la préparation bout.  Laisser ensuite refroidir.


Verser la préparation et les gousses dans une bouteille  (celle de la vodka ou du rhum, par exemple) et fermer le bouchon. Laisser macérer minimum 3 semaines  à l'abris de la lumière, en remuant de temps en temps. 

Au bout des 3 semaines vous pouvez  l'utiliser pour vos pâtisseries, ou en prendre une partie que vous transvaserez dans de petites bouteilles, pour offrir par exemple.
Avec le temps la préparation va foncer et vous pouvez la conserver "ad vitam æternam.
Vous pouvez régénérer votre extrait en rajoutant de l'alcool (le même qu'au départ) et du sucre en proportion égale, ainsi que des gousses dont vous aurez utilisé les grains dans une autre préparation.

Où acheter en confiance de la bonne vanille sur le net?
Chez Cap d'Ambre Vanille vous ne serez pas déçu! 






mardi 24 mai 2016

Sauce tomate aux champignons.

Une sauce délicieuse a utiliser sur des pâtes, du riz ou sur un poisson au four.


2 gousses d'ail
100 gr d'oignons
100 gr de poivrons rouges
50 g gr d'huile d'olive
400 gr de tomates type Roma, épluchées
300 gr de champignons frais (ou 1 petite boite de champignons émincés)
1 c à soupe de concentré de tomate.
herbes de Provence
poivre


Éplucher l'ail et l'oignon . Couper les oignons en 2.

Nettoyer rapidement sous un filet d'eau les champignons, et les émincées

Mettre l'ail et l'oignon dans le bol  et mixer 5 sec vit 5.

Ajouter l'huile d'olive, les tomates, le concentré de tomate, le poivron rouge coupé en morceaux, les champignons, les herbes de Provence, le poivre  et régler 15mn/100/Vit 2/Sens Inverse

Vous pouvez la consommer telle qu'elle avec des morceaux ou la mixer 5sec /Vit5


Pour un poisson au four: déposer les filets de poisson dans un plat, verser la sauce dessus et enfourner 25 mn à 180° 

samedi 21 mai 2016

Mousse légère à la fraise, faisselle de brebis et miel



Je suis encore allée goûter une recette sur une page de  Marie Chioca. Et comme cette mousse a été très appréciée à la maison, je la partage avec vous en version Thermomix. Pour la version sans Thermomix je vous renvoie sur le site de Marie:  Saines Gourmandises.  

Je me suis permise de mettre moins de miel qu'elle (2 c à s au lieu de 4, bien suffisant à mon goût)  et j'ai ajouté un bon coulis de fraise. (Si vous souhaitez conserver l'idée des IG bas*faire attention de prendre du fructose ou miel d'acacia pour le coulis de fraise.)

Pour 4 à 6 verrines selon la taille.

250 g de fraises de saison mûres à point, bien parfumées

1 cuillère à moka bien rase de poudre d’agar-agar (1g)

100 g de fromage blanc de brebis en faisselle

2  c. à s  de miel d’acacia

2 blancs d’œufs ultra frais.
Facultatif: coulis de fraise.




Verser la faisselle dans  une passoire fine et laisser égoutter.

Mettre le fouet dans le bol du TM, puis ajouter les blancs. Programmer 4 mn/Vit4 en augmentant progressivement la vitesse la première minute. Réserver. Rincer le bol.
Laver et équeuter les fraises, puis les couper en quatre.

Les mettre dans le bol du TM, saupoudrer uniformément avec la poudre d’agar-agar, ajouter le miel, Faire cuire 6-8 mn/90°/Vit3

Dans les fraises chaudes, ajouter la faisselle de brebis bien égouttée et mixer 30 s/Vit7. Vous obtenez une crème assez liquide, rose, lisse et onctueuse. Laisser refroidir. Mon test perso:  je trempe le bout de mon petit doigt et je dois ressentir juste une très légère chaleur. Pour mémoire l'agar-agar fige vers 25°

Incorporer les blancs battus en neige dans la préparation tiède. C'est la partie un peu délicate,  puis verser dans des petites coupes individuelles et placer au frais. 

Servir soit nature, soit avec un coulis de fraises.

*C'est quoi les "IG bas"? Vous saurez tout en allant visiter cette super maison ICI

jeudi 19 mai 2016

Coulis de fraise.


Rien de plus simple à faire!
Un coulis qui accompagnera à merveille les préparations glacées, mousses ou autre panna cotta. Réalisez vous même ce coulis à partir de fruits de saison pour un maximum de saveurs avec des framboises, myrtilles, mûres, abricots, kiwis...

Pour une utilisation immédiate vous pouvez choisir la version crue encore plus rapide!


250 g de fraises lavées et équeutées
20 à 60 g de sucre selon vos goûts
ou 2 c à s de miel d'acacia
1 c. à s. de jus de citron


Mettre tous les ingrédients dans le bol.
Pour la version crue, utiliser des fraises bien froides:  mixer 30 s/Vit7. Consommer rapidement

Pour la version cuite, plus sirupeuse, régler 7 mn / 90°/ Vit3.

Mixer éventuellement 1sec/Vit6 ou plus selon les fruits, si on ne souhaite pas trouver de morceaux.

Passer au chinois pour éventuellement  éliminer les petits grains. Réserver au frigo où il se conservera quelques jours. Vous pouvez aussi le congeler en petits cubes à l'aide d'un bac à glaçons pour en profiter quand la saison des fraises ou autres fruits sera terminée...

lundi 16 mai 2016

Où tout commence.



Le temps pascal s'achève en apothéose avec la fête de la Pentecôte. Mais au lieu d'être une fin, c'est au contraire maintenant que tout commence! 

Après avoir fait la découverte incroyable d'une force nouvelle, celle de l'Esprit de Dieu, donnée en surabondance au baptême, l'Esprit vient nous fortifier, nous consoler, nous inspirer, nous vivifier! Il va nous conforter dans une foi vivante, joyeuse et agissante. 

L'Esprit Saint ne se range pas dans un tiroir une fois la fête passée! (Ça serait bien dommage!) Invoquons-le, écoutons-le, suivons-le avec confiance chaque jour.

 Appuyons nous sur Lui comme sur l'ami le plus sûr! Il sera pour nous le meilleur des compagnons de route pour nous conduire sur nos chemins escarpés et jusqu'à la vie éternelle en Dieu!

Bonne route!




Pour vous, "Viens Esprit-Saint" un très beau chant de louange d'un tout jeune groupe à découvrir: Uni't.



dimanche 15 mai 2016

Lui, vous enseignera tout!



ÉVANGILE – selon Saint Jean 14, 15-16. 23b-26

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
15 « Si vous m’aimez,
vous garderez mes commandements.
16 Moi, je prierai le Père,
et il vous donnera un autre Défenseur
qui sera pour toujours avec vous.
23 Si quelqu’un m’aime,
il gardera ma parole ;
mon Père l’aimera,
nous viendrons vers lui
et, chez lui, nous nous ferons une demeure.
24 Celui qui ne m’aime pas
ne garde pas mes paroles.
Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi :
elle est du Père, qui m’a envoyé.
25 Je vous parle ainsi,
tant que je demeure avec vous ;
26 mais le Défenseur,
l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom,
lui, vous enseignera tout,
et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. »





« Sans le Saint-Esprit, nous sommes comme une pierre du chemin. 

Prenez dans une main une éponge imbibée d'eau et dans l'autre un petit caillou. Pressez-les également : il ne sortira rien du caillou et de l'éponge vous ferez sortir l'eau en abondance. 

L'éponge, c'est l'âme remplie du Saint-Esprit, et le caillou, c'est le cœur froid et dur où le Saint-Esprit n'habite pas.

C'est le Saint-Esprit qui forme les pensées dans le cœur des justes et qui engendre les paroles dans leur bouche. Ceux qui ont le Saint-Esprit ne produisent rien de mauvais ; tous les fruits du Saint-Esprit sont bons ... 

Quand on a le Saint-Esprit, le cœur se dilate, se baigne dans l'amour divin. Il faudrait dire chaque matin : « Mon Dieu, envoyez-moi votre Esprit qu'Il me fasse connaître ce que je suis et ce que Vous êtes ». 
Ainsi soit-il. » 

Saint Jean-Marie Vianney (1786-1859)






«  Quand on veut recevoir un enseignement de l’Esprit Saint, il faut se mettre dans l’atmosphère où Dieu parle : dans le silence. 
Qu’il soit un océan calme ou qu’il vienne en tempête, vous Le prendrez comme Il se présentera. Vous vous réjouirez en Lui. Il est immense... infini... Il nous remplit, Il nous prend, Il nous déborde... Toutes nos prières doivent être animées, soutenues par cette certitude que rien ne nous manquera puisque le Père nous aime, puisque Jésus notre Frère nous aime, puisque l’Esprit Saint, l’Amour substantiel est en nous pour nous éclairer, pour nous assister à tout moment. »

Père Marie-Eugène de l'Enfant jésus (1894-1967)







mardi 10 mai 2016

Poêlée d'asperges vertes et coppa.





Le saviez-vous?

Une fresque égyptienne datant de 3000 ans av. J.C. montre l'asperge en offrande aux dieux.

Plus proche de nous, Madame de Pompadour , nommait ses extrémités  « pointes d’amour » pour de supposées vertus aphrodisiaques.

Quand à nous, nous les aimons blanches, vertes ou violette. Elles sont annonciatrices du printemps.


Venons en à notre petite recette:

En entrée pour 3/4 personnes.

1 botte d'asperges vertes fines
80 g de coppa tranchée finement
1 morceau de Parmesan  (ou râpé) pas trop jeune
huile d'olive
vinaigre balsamique.

Préparation des asperges:
Ne couper que le bout inférieur pour le rafraîchir. Si l'asperge verte est un peu grosse, l'éplucher sur le tiers inférieur.

Couper ensuite les asperges vertes crues en tronçons de 2 cm environ (pas la peine de les éplucher!), garder les pointes à part. 


Dans une poêle chaude, faire revenir à feu vif les tronçons d'asperge dans un peu d'huile d'olive.

Au bout de 5 min, ajouter la coppa taillée en lanières et les pointes des asperges. 

Continuer la cuisson 5-10 mn (les asperges doivent rester légèrement croquantes... ou moins selon votre goût), déglacer au vinaigre balsamique et répartir dans les assiettes. 

Parsemer chaque portion de copeaux de parmesan (ou râpé) et servir aussitôt.
Se mangent chaudes ou tièdes.


ce55489f9001.gif





Chez les apothicaires et médecins du Moyen-Age, l'asperge était préconisée pour soigner les calculs, les rhumatismes, la goutte, les troubles du foie et de la rate, la diarrhée, les hémorroïdes et les affections pulmonaires.

Aujourd'hui, on la considère comme un aliment tonique et un puissant diurétique grâce à l'aspergine qui  stimule l'élimination rénale et permet de  lutter contre la rétention d'eau.

Fortement déconseillée dans les cas de lithiases rénales, car elle contient de l'acide oxalique. Peut déclencher des crises de goutte. ( Au moyen-âge, ils devaient avoir une astuce pour soigner la goutte sans déclencher de crise, lol)

Elle est efficace contre la constipation (laxative).

Le sirop de pointes d'asperges est remarquable dans les cas de palpitations cardiaques. (Pas encore testé ;-) )

Avec 20 calories au 100 grammes, l'asperge s'intègre très bien dans un régime à condition d'éviter l'adjonction de beurre ou de sauces.



La valeur énergétique de l'asperge est de 20 calories au 100 grammes soit 2.20 g de protéines, 0.12 g de lipides et 3.88 g de glucides.

ce55489f9001.gif
Alors profitons de la saison pour mettre les asperges souvent sur notre table.

dimanche 8 mai 2016

Une mission d'Amour.



ÉVANGILE – selon Saint Jean 17, 20 – 26

En ce temps-là,
les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi :
20 « Père saint,
je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là,
mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi.
21 Que tous soient un,
comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi.
Qu’ils soient un en nous, eux aussi,
pour que le monde croie que tu m’as envoyé.
22 Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée,
pour qu’ils soient un comme nous sommes UN :
23 moi en eux, et toi en moi.
Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un,
afin que le monde sache que tu m’as envoyé,
et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.
24 Père,
ceux que tu m’as donnés,
je veux que là où je suis,
ils soient eux aussi avec moi,
et qu’ils contemplent ma gloire,
celle que tu m’as donnée
parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.
25 Père juste,
le monde ne t’a pas connu,
mais moi je t’ai connu,
et ceux-ci ont reconnu
que tu m’as envoyé.
26 Je leur ai fait connaître ton nom,
et je le ferai connaître,
pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux,
et que moi aussi, je sois en eux. »



 Dieu est en nous, et s’il est en nous c’est par l’amour. 

Dieu déverse son amour - qui est Lui-même, sa propre personne - dans nos cœurs. 

Comme il partage sa vie, il partage aussi son amour. Voilà l’amour qu’il veut que nous donnions à notre prochain. 

Jésus donna à ses disciples l’amour qu’il avait reçu de son Père et les envoya poursuivre son œuvre, partager cet amour avec toute l’humanité. 

Il veut que nous soyons en église, l'image de son unité avec son père pour que le monde croie!

Pensons aux gens qui aujourd’hui sont dans la misère et la solitude et qui ont soif d’amour et d’attention. Ils ne savent pas que Dieu les aime d’un amour éternel, qu’il les aime intimement, profondément et parfaitement depuis toute éternité. 
Ils ne savent pas que c’est cet amour qui les a mis au monde et qui les maintient en vie. 
Le monde a besoin d’entendre cette bonne nouvelle qui est l’amour de Dieu. Voilà notre mission.



Mon Dieu je frappe à ta porte pour que Tu m’aides à m’unir davantage à Toi lors de cette journée. J’ai besoin de Toi. Donne-moi ton cœur, ta lumière et ta force pour que je vive cette journée sous ton regard, que je vois les autres comme Tu les vois et que je sache Te découvrir.

D'après une méditation de Regnum Christi

samedi 7 mai 2016

Bonne idée pour le mois de mai.



Mois des fleurs, mois où le soleil est de retour, mois champions du nombre de jours fériés, mois de la fête des mères, mai est  aussi, encore et toujours,  le mois consacré à la Vierge  Marie, le "mois de Marie". 




Si pour la catholique que je suis c'est une évidence, je ne suis pas sûr que cela soit toujours bien ancré chez nombre de mes contemporains....
Pour ceux qui ne connaitraient plus trop l'origine de cette appellation "le mois de Marie" vous pouvez relire un de mes articles sur le sujet.

Alors pour honorer notre maman du ciel, je me fais le relais d'une initiative pris par un groupe de jeune. Voici leur idée que je me permets de reproduire ici pour la faire connaitre:

"Chers Amis 
Le mois de Mai étant le mois de Marie, nous vous proposons de quadriller toute la France en déposant des fleurs aux pieds de chaque statue de la Madone. 
Près de chez vous il y a des statues de la Vierge, des autels de dévotion abandonnés, une Vierge oubliée sur le bord d'une route de campagne...
Notre objectif est de n'épargner aucune Vierge afin de rendre Grâce à Celle qui veille sur la France. 
Invitez vos proches, amis, familles, paroisse... 
N'hésitez pas à envoyer une photo de la Vierge fleurie et le nom du lieu.
Suite à de nombreuses demandes en Belgique, en Italie et aussi en Espagne, nous invitons chaque pays d'Europe à participer. Cela ne pourra que plaire d'avantage à Notre très Sainte Mère."
Le lien de leur page Facebook à partager...


Vierge dans le village de Beauvoisin (Jura)


Alors n'attendons plus! Il nous reste encore 24 jours pour agir...! et ne boudons pas notre plaisir, ne nous privons pas de continuer les mois suivants...!

Pour les esprits chagrins qui pensent que nous catholique, donnons une trop grande place place à Marie, je rappelle que selon le missel Marial, Marie n'est pas le terme de la prière, elle en est l'occasion! Elle est le canal qui conduit notre confiance, nos suppliques, nos louange, nos actions de grâce vers Dieu.  
C'est Dieu qui est loué pour le Salut accompli par son Fils, auquel Marie est associée par grâce. 
La plupart des représentations de Marie sont des Vierges à l'Enfant, car quand nous prions Marie, nous lui disons comme dans le cantique : « Donne-nous ton Fils ».

Le dicton populaire nous dit: "au mois de mai, fait ce qui te plait". 
Marie nous dit (comme à Cana): « Faites tout ce qu'Il vous dira», nous invitant à imiter son Fils. Voila une belle occasion de nous décentrer de nous même!

Beaucoup de «Je vous salue Marie » sont accompagnés d'une intention de prière car nous avons confiance en Marie pour porter nos suppliques au Seigneur. 
« Marie, prends nos prières, présente-les à Jésus. »


 Alors en ce mois de mai, comme tant de générations avant nous, offrons des fleurs et surtout nos prières à Marie ! Nous et le monde en avons tant besoin!



En la suivant, on ne dévie pas.
En la priant, on ne désespère pas.
En pensant à elle, on ne se trompe pas.
Si elle te tient par la main, tu ne tomberas pas.
Si elle te protège, tu ne craindras pas.
Si elle est avec toi, tu es sûr d’arriver au but.
Marie est cette noble étoile dont les rayons illuminent le monde entier,
dont la splendeur brille dans les cieux et pénètre les enfers.
Elle illumine le monde et échauffe les âmes.
Elle enflamme les vertus et consume les vices.
Elle brille par ses mérites et éclaire par ses exemples.
Ô toi qui te vois ballotté au milieu des tempêtes, ne détourne pas les yeux de l’éclat de cet astre si tu ne veux pas sombrer.
Si les vents de la tentation s’élèvent, si tu rencontres les récifs des tribulations, regarde l’étoile, invoque Marie.
Si tu es submergé par l’orgueil, l’ambition, le dénigrement et la jalousie, regarde l’étoile, crie Marie.
Si la colère, l’avarice ou les fantasmes de la chair secouent le navire de ton esprit, regarde Marie.
Si, accablé par l’énormité de tes crimes, confus de la laideur de ta conscience, effrayé par l’horreur du jugement, tu commences à t’enfoncer dans le gouffre de la tristesse, dans l’abîme du désespoir,
pense à Marie.
Que son nom ne quitte pas tes lèvres, qu’il ne quitte pas ton cœur et pour obtenir la faveur de ses prières, n’oublie pas les exemples de sa vie.

Saint Bernard (1090-1153),
moine fondateur des cisterciens


Si vous avez des photos de petits oratoires près de chez vous, n'hésitez pas me les partager via l'adresse du blog: aux2tables@gmail.com . Je pourrais les inclure ci-dessous.

vendredi 6 mai 2016

Pâte à choux pour chouquettes, gougères.


Au Thermomix, bien sûr, c'est tellement plus simple!
Une pâte inratable au Thermomix. Les difficultés peuvent survenir après: 
le four: il faut trouver son bon réglage et repérer l'humidité ambiante qui peut ramollir les choux très rapidement. 

La base:
80 g de beurre
120 g de farine
3 œufs moyens
150 g d'eau
1/2 cc de sel

En + pour des préparations sucrées comme les choux, les chouquettes:
- 1 c à s de sucre semoule
- sucre perlé.

En + pour des préparations salées comme les gougères:
- 100 g de fromage râpé, ou du bleu de Bresse en petits morceaux par ex.
- 30 gr de râpé pour le décor sur le dessus.


Mettre dans le bol l'eau, le beurre et le sel (le sucre pour une pâte sucrée)

Régler 5 mn/100°/Vit 1

A l'arrêt de la minuterie, ajouter la farine et mélanger 1m30/Vit 3

Laisser refroidir la préparation 5 mn
Ajouter 1 à 1 les œufs toutes les 15 secondes par le trou du couvercle sur les couteaux en marche Vit5, et laisser tourner 30 sec après l'insertion du dernier œuf.

Pour une pâte salée, ajouter le fromage râpé ou en petit morceau, mélanger environ 30 sec/Vit2

A l'aide de 2 petites cuillères, faire des petits tas de la grosseur d'une noix sur un tapis de cuisson, du papier sulfurisé ou sur une plaque silicone mini-empruntes.

Mettre soit du sucre perlé, soit du fromage râpé sur les petits tas de pâte, en fonction de votre recette.

Mettre au four 30 mn à 180° ou 20 mn à 210°
Pour des choux plus gros adapter le temps de cuisson.

mercredi 4 mai 2016

Il n'y a pas que les hirondelles...

... qui sont de retour! Me voici à nouveau après quelques semaines d'interruption. 
Quelques problèmes de santé, des changement alimentaires, un manque  d'inspiration... l'hiver quoi!

Même si je suis restée un peu loin du clavier, pas une journée où je ne pensais au blog, à un article, une recette, et bien sûr à mes fidèles abonnés qui parfois me disaient "Alors, quoi, tu ne manges plus? et plus de nourritures spi non plus?"

Je vous rassure, je nous fais toujours de bons petits plats, même s'il m'est parfois difficile d'éplucher plus de 2 pommes de terres en suivant....

En attendant les prochaines recettes, les prochains articles, quelques photos qui nous prouvent que le printemps est bien là, même s'il est encore un peu trop timide à mon goût, mais patience.....


Dans le langage des fleurs le rhododendron signifie "Vous êtes la plus belle"! 


Un magnifique rosier liane


Ensorcelante glycine 






 Une corbeille de pourpier, qui dans le langage commun, est souvent appelé « pied de poulet », à cause de la forme que prend la plante.



Généreuse campanule des murets et des ... escaliers!



Les habitants de cette maison ont du trouvé une autre entrée!



L'averse du matin a couché les belles corolles des arums.


Comme un feu d'artifice!
A tout bientôt...!