Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

mercredi 18 juillet 2012

Vin de Cassis


Rien ne se perd… !

Après avoir fait ma confiture-gelée de cassis, il me reste toujours les graines et les peaux de ces petits fruits encore enrobées de jus. Pas question de laisser perdre ce nectar !
Avec ce moût*  je fais un très bon vin de cassis.

Voici comment :
500gr de moût minimum (+ c'est mieux!)

4 bouteilles de bon vin rouge

1,5kg de sucre semoule


Dans un grand récipient (un seau plastique à usage alimentaire fait l’affaire, même si ce n’est pas le top !) mettre le moût et le vin rouge.
Bien mélanger.
Laisser macérer pendant une semaine au frais. (Cave ou bas d’un réfrigérateur)

Filtrer, ajouter le sucre. Bien mélanger et laisser reposer ¼ d’heure.
Mettre dans un faitout et porter à ébullition. Garder un petit bouillon durant ½ d’heure à ¾ d'heure.
Laisser refroidir, mettre en bouteilles, bien boucher. Conserver les bouteilles au frais et debout.

Servir nature ou en « Kir » vin blanc, champagne, ou avec de l’eau comme un sirop.








A la dégustation j’ai trouvé que mon vin de cassis avait un peu moins de goût que l’année dernière.J’ai très probablement mis moins de moût. N’hésitez pas  à en mettre d’avantage ou réduire la quantité de vin.

Sinon on peut également mettre tremper avec le vin, des feuilles de cassis froissées entre les doigts, qui parfument  bien (une poignée environ)






Voici une autre recette de vin de cassis « minute »

(Se prépare le matin pour boire en soirée.)
1 bouteille de vin blanc muscat
1 poignée de cassis bien mûrs.
1 pointe de cannelle.

Faire chauffer le vin blanc jusqu’au point d’ébullition. Le verser sur la poignée de cassis sommairement écrasés. (Ca marche aussi avec du moût )
Ajouter la cannelle, laisser refroidir complètement.
Filtrer, mettre en bouteille et servir très frais.





§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Je n’étais pas très sûre de pouvoir utiliser le terme de moût pour désigner les résidus de ma confiture. Voici la définition que j’ai trouvée :

*Le moût de raisin est du jus de raisin épais obtenu soit par foulage, soit par pressurage des grappes entières. Le liquide obtenu est ensuite séparé des tiges, peaux et pépins (qui forment le marc de raisin), et peut être réduit ou non pour être soumis à la fermentation (en vue de l'élaboration du vin) ou bien consommé transformé, soit comme ingrédient d'une préparation aigre-douce, soit comme boisson. Par extension, le terme s'applique à d'autres jus de fruit obtenus par un procédé équivalent et entrant dans l'élaboration de boissons alcoolisées (moût du cidre, etc.)

Pour ma confiture-gelée j’ai utilisé les grappes entières, on peut donc parler de moût.
Si vous avez un autre avis, n’hésitez pas à partager ! Ça m’intéresse !