Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

samedi 18 mai 2013

Origine de la fête de Pentecôte.

esprit saint9
 
 
Notre fête chrétienne de la Pentecôte s’enracine dans la longue histoire du peuple juif.
Il existait dans l'ancien Israël une fête de la moisson (des blés) qui se célébrait sept semaines après la coupe des premiers épis d'orge (Lév 23, 15-21).
chavouot2Le nom juif de cette fête est "Shavuot" (Chavouoth) c’est à dire "Fête des Semaines" parce qu'elle se situe 7 semaines après Pâques, donc après 49 jours, ce qui fait le 50 ème jour après Pâques.


C'était essentiellement une fête agricole et populaire où l'on venait remercier Dieu pour les récoltes, la "fête des prémices". Puis la fête de la moisson perdit de son caractère agricole pour devenir de plus en plus le complément de la fête de Pâque. 

Cinquante jour après  la Pâque juive qui célèbre la libération physique de l'esclavage du peuple hébreu en Égypte, la fête de Pentecôte célèbre le don de la Torah (libération spirituelle)  du peuple Hébreu sur  le Sinaï et la conclusion de l'alliance entre Dieu et son peuple.
chavouot1La Torah, parole de Dieu à mâcher, à savourer, qui nourrit, fortifie comme le pain issu du blé. Tout se tient!

Les Apôtres, la Vierge Marie, après le départ de leur Seigneur, notre Seigneur, au jour de l’Ascension, étaient réunis dans une maison bien fermée pour prier. Nous sommes justement au jour de cette fête juive Shavuot (Pentecôte)

Dans le livre des actes (2, 1-11)  on peut lire:

Lorsque arriva la fête de la Pentecôte, ils étaient tous réunis. Un bruit soudain se fit entendre dans le ciel, comme une violente rafale, et il remplit toute la maison où ils se trouvaient.  Ils virent comme un feu qui se divisait, et sur chacun d’eux se posait une des langues de ce feu. Tous furent remplis de l’Esprit Saint et ils se mirent à parler en d’autres langues dans lesquelles l’Esprit leur donnait de s’exprimer.
esprit saint5
Le bruit, le vent et le feu symbolisent la présence de Dieu ; ils sont une manifestation de la puissance divine, C’est le renouvellement de la théophanie du Sinaï, don de la Torah.

esprit saint7Si le feu symbolise la présence divine, les langues de feu qui se divisent au-dessus des têtes des apôtres signifie la descente sur eux de l’Esprit de Dieu. 

Elles symbolisent le don fait à chacun d’eux pour le rendre apte à annoncer, avec une langue de feu, l’Évangile à tous les hommes.

Enfin, le récit fait mention du don des langues que reçoivent les apôtres et les disciples pour leur permettre d’annoncer la Bonne Nouvelle de l’Évangile à tous les hommes, à toutes les nations. 

On peut y voir une réponse à l’épisode de la Tour de Babel. En effet, lors de la Tour de Babel, les hommes avaient été divisés dans leur volonté d’être plus grand que Dieu.

“Il y avait alors à Jérusalem des Juifs de passage, des croyants venus de toutes les nations qui sont sous le ciel. Et ces gens, quel que soit leur dialecte, les entendirent s’exprimer dans leur propre langue, car le bruit qui s’était produit avait attiré la foule. Ils n’en revenaient pas !

Ils étaient stupéfaits, étonnés :

— “Ce sont tous des Galiléens, disaient-ils, et voyez comme ils parlent ! Chacun de nous les entend s’exprimer dans sa propre langue.  Que nous soyons Parthes ou Mèdes ou Élamites, habitants de Mésopotamie, de Judée ou de Cappadoce, du Pont et de l’Asie,  de Phrygie et de Pamphylie, d’Égypte ou de la Libye en allant sur Cyrène,  que nous soyons des Juifs installés à Rome ou des prosélytes, des Crétois ou des Arabes, nous les entendons proclamer dans nos diverses langues les merveilles de Dieu !”


A la Pentecôte, les peuples divisés se retrouvent unis lorsque l’Esprit Saint se manifeste. L’humanité est appelée à vivre cette unité, non pas sans Dieu mais en lui.
 
Pour résumer, on peut dire que la Pentecôte juive célèbre les origines du peuple hébreu comme peuple choisi dans l’Alliance au Sinaï.

La Pentecôte que fêtent les chrétiens célèbre la naissance de l’Église, ce nouveau peuple de Dieu, aux dimensions universelles, qui a pris forme lorsque Jésus ressuscité « a reçu du Père l’Esprit Saint promis et il l’a répandu » (Ac 2,33) sur le groupe de ses apôtres et disciples qui ont cru en Lui et ont reçu la mission d’être ses témoins partout dans le monde.

Ainsi, il y a une continuité dans la nouveauté : rassembler le peuple de Dieu. Cette dernière notion devient simplement plus large avec la venue de l’Esprit promis par Jésus. 
La Pentecôte est un nouvel événement fondateur d’une Alliance nouvelle et d’un peuple nouveau.
esprit saint8
 
Sources:
Pastorale d’animation jeunesse de Lausanne
Le cybercuré
Enseignements de Sœur Claire Haffner
Bible des peuples
Images: le net.