Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

samedi 11 août 2012

Sainte Claire


Bonne fête à toi, ma fille Chérie !




Il n'est pas possible de séparer l'histoire de sainte Claire de celle de saint François d'Assise.

Claire Offreduccio est née à Assise, elle a 11 à 12 ans de moins que lui. Elle est de famille noble et lui fils de marchand.
Au moment de la "commune" d'Assise vers 1200, soulèvement violent contre le pouvoir féodal, auquel participe saint François, les parents de Claire quittent la ville par sécurité et se réfugient à Pérouse, la ville rivale. Ils ne reviendront à Assise que 5 à 6 ans plus tard. Claire ne commence à connaître saint François que vers 1210, quand celui-ci, déjà converti à la vie évangélique, se met à prêcher dans Assise. Elle est séduite par lui et par cette vie pauvre toute donnée au Christ.
Elle cherche donc à rencontrer François par l'intermédiaire de son cousin Rufin qui fait partie du groupe des frères. Ensemble, ils mettent au point son changement de vie. Le soir des Rameaux 1212, elle quitte la demeure paternelle et rejoint saint François à la Portioncule.
 Elle a 18 ans et se consacre à Dieu pour toujours. Elle s'initie à la vie religieuse chez les bénédictines. L'opposition de sa famille n'y pourra rien. Rapidement d'autres jeunes filles se joignent à Claire, dont sa sœur Agnès, sa maman Ortolana et son autre sœur Béatrice. 
Elle crée, à la demande de François "l'ordre des pauvres dames", sur le modèle des frères mineurs, et s'installe au couvent Saint-Damien d'Assise. La vie des "Pauvres Dames" prospère rapidement et d'autres monastères doivent être fondés.

La règle de Claire bannit toute propriété individuelle et collective. Le Pape Innocent III leur accorde "le privilège de pauvreté". Mais après la mort de saint François, les papes interviendront pour aménager la vie matérielle des Clarisses et leur permettre une relative sécurité. Claire refuse de toutes ses forces. Elle veut la pauvreté totale et la simplicité franciscaine. En 1252, le pape Innocent IV rend visite aux Sœurs, accepte leur Règle de vie et la bulle d'approbation arrive le 9 août 1253, soit 2 jours avant sa mort.

 À deux reprises, Assise faillit être saccagée par les soldats de l'empereur Frédéric II, parmi lesquels se trouvent un certain nombre de Sarrasins. Claire est malade : on la porte sur le rempart de la ville ; armée d'un seul ostensoir, elle met l'ennemi en fuite. Elle a été canonisée deux ans après sa mort, en 1255.

Elle a été proclamée patronne de la télévision dans le monde par le pape Pie XII le 14 février 1958.  En voici la raison :
Une veille de Noël, Claire, malade, s’afflige de rester seule alors que ses sœurs sont parties célébrer l’Office à l’autre extrémité de la ville.   Soudain, de son lit,  elle voit et entend la célébration.  Claire discerne dans ce fait un don du Seigneur qui l’a libérée de sa solitude, la faisant communier, en Église, à la célébration liturgique de la Nativité 
Cet événement conduisit le pape Pie XII à proclamer Claire d’Assise patronne de la télévision.

Les religieuses de son ordre portent aujourd'hui le nom de "Clarisses".

Bonne fête à vous toutes : Claire et Clara.