Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

lundi 7 octobre 2013

Notre Dame du Rosaire.


P1310718
Basilique du Rosaire. Lourdes.


En ce mois d'octobre, l'Eglise honore plus particulièrement Marie comme celle qui nous obtient les victoires dans les situations les plus difficiles.


rosaire1



Déjà, au temps de saint Dominique, en 1213, c'est grâce au Rosaire que fut gagnée la bataille de Muret, menée par Simon de Montfort contre l'armée albigeoise (c'est-à-dire la dangereuse hérésie cathare).





Rosaire5
Bataille de Lépante.
Yogesh Bahmbatt National Maritime Muséum Londres.

C'est encore par la prière du Rosaire que le pape St Pie V (qui était dominicain) a obtenu la victoire sur les Turcs à Lépante, le 7 octobre 1571. Et c'est pourquoi il a institué à cette date la fête du très Saint Rosaire, appelée encore Notre-Dame des Victoires.


Rosaire4

Par le Rosaire encore, le pape Innocent XI obtint en 1683 la délivrance de Vienne (Autriche) de la menace, toujours renouvelée, de l'Islam.
Par le Rosaire, une autre victoire fut encore gagnée contre les Turcs devant Belgrade en 1716, et c'est ce qui décida le pape Clément XI à étendre la fête du Saint Rosaire à l'Eglise universelle.


Par le Rosaire, St Louis-Marie Grignion de Montfort forma l'âme chrétienne de la Vendée (18èmesiècle).

C'est encore la prière du Rosaire que la Vierge de Fatima, en 1917, a demandée avec instance pour sauver les âmes de l'enfer.


Rosaire 2
Poilu. Vitrail en cours de restauration
Notre Dame du Rosaire Saint Ouen.
Seine Saint Denis.




La victoire de la Marne, pendant la première guerre mondiale, a été reconnue comme une victoire de Notre-Dame.*
Une autre victoire encore a été gagnée grâce à la récitation du Rosaire, c'est la délivrance de l'Autriche de la menace communiste, en 1947.




rosaire6
Ainsi, le Rosaire est l'arme des combats de Dieu, (arme de construction massive du royaume de Dieu ! Clignement d'œil ) une arme toute pacifique, reçue par Saint Dominique des mains de Marie. A toutes les époques, il a été l'instrument des cœurs apostoliques.

rosaire7
Par le Rosaire, aujourd'hui, ne pouvons-nous pas espérer vaincre l'immense indifférence d'un monde sans espérance 
et conduire les âmes au Paradis de Dieu ?

Par le Rosaire, nous pouvons tout obtenir. Selon une gracieuse comparaison, c'est une longue chaîne qui relie le Ciel et la terre : une des extrémités est entre nos mains et l'autre dans celles de la Sainte Vierge.

Tant que le rosaire sera récité, Dieu ne pourra abandonner le monde, car cette prière est puissante sur son cœur. Elle est comme le levain qui peut régénérer la terre. La douce Reine du ciel ne peut oublier ses enfants qui, sans cesse, chantent ses louanges.

Il n'y a pas de prière qui soit plus agréable à Dieu que le Rosaire. Aussi l'Eglise nous invite-t-elle à aller le réciter chaque soir, en ce mois d'octobre, devant Jésus réellement présent et exposé sur l'autel.
Source: prière en famille.
 
Lourdes2008-Basilique-Rosaire-N°0002
En union de prières avec tous les participants du pèlerinage du Rosaire à Lourdes

Vous n’avez pas oublié l’article ICI, ou le Saint Père réclamait une journée de jeûne et de prière en faveur de la paix en Syrie. Comme par “hasard”, le lendemain le président Poutine offre une solution diplomatique qui calme les velléités guerrières des uns et des autres et fait place à une perspective un peu plus pacifique. Même si tout est loin d’être réglé, le spectre d’une troisième guerre mondiale craint sérieusement par quelques hommes politiques (sous le manteau), s’éloigne quelque peu. N'en doutons pas: nos prières sont entendues!


Bien sur dans notre pays de France bien “laïque”, cette veillée de prière extraordinaire, suivie dans le monde par des millions de personnes, croyantes ou non, n’a pour ainsi dire pas été relatée!

* Bataille de la Marne: Quels furent les faits ? Ils se déroulent du 5 au 8 septembre 1914. Comment les connaissons-nous ? Par des témoignages convergents qui émanent des deux côtés du front d’alors.
J’avais entendu mon grand-père me parler de cet événement miraculeux. J’en ai retrouvé la trace sur plusieurs sites.


Voir histoire complète ICI