Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

dimanche 27 juillet 2014

En communion avec nos frères chrétiens d’Irak.


Nos frères chrétiens d’Irak, descendants directs des assyro-chaldéens, présents sur cette terre depuis 2000 ans, ont eu le choix entre la mort et l'exil, suite à l'ultimatum des fanatiques de l'EEIL. (Ultimatum qui a expiré ce 19 juillet 2014) *
l'EEIL ou État islamique en Irak et au Levant (EIIL)

Ces fanatiques ont commencé par marquer toutes les maisons des chrétiens d’un ن, souvent inscrit dans un cercle. (Photo ci-dessus)
Ce symbole est en fait une lettre de l’alphabet arabe, le « noun », qui correspond au N dans l’alphabet latin, un N pour Nasrani (nazaréen), terme  parfois péjoratif désignant les "adepte du Nazaréen", les chrétiens.


Ils ont également enlevé la croix de la cathédrale de Saint Ephrem. De source sûre nous savons que la destruction de bâtiments : évêché, églises, bibliothèques, est effective, ainsi que des pillages. Encouragé peut-être par ce verset du Coran? (33:27) : "Dieu vous a fait ainsi hériter de leur pays, de leurs demeures, de leurs richesses et d’une terre que vos pieds n’avaient jamais foulée. La puissance de Dieu n’a point de limite." Ce verset pourrait être interprété comme une licence à voler les biens des vaincus, des "mécréants".

Par milliers, ils ont du quitter leurs maisons, leurs travail, prendre la route de l’exil. Ces familles en quittant la ville ont été dépouillées de tout ce qu’elles tentaient d’emmener.

Nous savons aussi que cette même menace pèse sur d’autres minorités musulmanes (chiites, soufis et yézidis.) qui ne confessent pas un islam  sunnite et radical.

Aujourd’hui dans de nombreuses paroisses de France et notamment à Notre Dame de Paris à partir de 17h nous prions pour nos frères et sœurs d’Irak, mais aussi de Syrie et de manière plus large pour tous les chrétiens persécutés.

Que nos souffrances quotidiennes, petites ou grandes, offertes avec amour à Notre Seigneur, puissent apporter par la communions des saints, du réconfort et du soutien à nos frères et sœurs si durement touchés. 

Et même si nos gouvernants sont carrément frileux dans leurs prises de positions, à titre personnel, individuel, nous ne les oublions pas!

Aujourd’hui et tant que durera cette iniquité, nous devenons tous des chrétiens d’Irak! 
D'autres  infos ICI



*Voici le décret :
-"Nous avons informé les dirigeants des chrétiens de venir découvrir leur statut sous le régime de l’état du califat dans la province de Ninive. Ils ne se sont pas présentés au rendez-vous fixé. Nous avions prévu les trois choix suivants:
1- devenir musulman
2- accepter le statut des dimmi (payer une taxe exorbitante pour être toléré!)
3- en cas de refus du premier et le deuxième choix, ils seront exterminés par l’épée.
Le prince des croyants, le calife Ibrahim, a généreusement laissé aux chrétiens la possibilité de s’exiler par eux-mêmes à l’extérieur des frontières de l’État islamique Cela doit être fait avant le dernier délai qui est prévu pour le samedi 19 juillet à midi. Après ce délai, il n’y aura que l’épée."