Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

dimanche 24 juin 2012

Nativité de Saint Jean Baptiste.





Évangile de Saint Luc 1(57-66.)



57Le temps d’accoucher arriva pour Élisabeth, et elle mit au monde un fils. 58 Ses voisins et ses proches se réjouirent avec elle lorsqu’ils apprirent cette chose extraordinaire que le Seigneur avait faite pour elle dans sa miséricorde. 59 Lorsqu’ils vinrent au huitième jour pour circoncire le petit enfant, ils voulurent l’appeler Zacharie du nom de son père. 60 Mais sa mère déclara :
 “Non ! Il s’appellera Jean !”
61 Ils lui répliquèrent :
 “Personne dans ta famille ne porte ce nom.”
62 Alors ils demandèrent par signes à son père quel nom il voulait lui donner. 63 Il demanda une tablette et écrivit ceci :
 “Son nom est Jean.”
Ce fut une surprise pour tous. 64 C’est alors que sa bouche s’ouvrit et que sa langue put articuler. Il se mit à parler, bénissant Dieu.
65 Cette affaire impressionna fortement le voisinage et, dans toute la région montagneuse de Judée on commentait ces événements. 66 Tous ceux qui en entendaient parler les gardaient dans leur cœur et disaient :
“Que sera donc cet enfant ?”
Il était clair que la main du Seigneur était avec lui.


Zacharie et Elisabeth sont sans enfant car Elisabeth est stérile. Ce qui n'est pas sans rappeler Abraham et Sarah. Comme pour ce dernier, Dieu se souvient.

« Dieu s’est souvenu », c’est justement la signification du nom de Zacharie. Quelques mois plus tôt, à l'annonce de la venue d'un enfant, Zacharie oublie la signification de son nom, par manque de foi et il devient muet.
En Israël, le nom est une vocation. En ne faisant pas confiance à Dieu comme l'avait fait Abraham et comme le fera Marie, Zacharie se désajuste de sa mission ... Il accueillera la foi en ouvrant une brèche dans la tradition des hommes  qui voulait qu’un enfant premier né prenne le nom de son père « Zacharie se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit : Son nom est Jean. Et tout le monde en fut étonné. À l'instant même sa bouche s'ouvrit, sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu ».

Le nom d' "Élisabeth" signifie "Maison de Dieu". Quelle joie pour moi de porter ce beau prénom, et quelle mission aussi !
Jean prend chair dans la "Maison de Dieu" qu'il ne quittera plus : "Je t'ai appelé dès le sein de ta mère ..." Serviteur du Très-Haut, prophète, il sera le Hérault annonçant la venue du Messie, le précurseur qui  désignera  Jésus : "Voici l'Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde ..." (Jn 1, 29)

Le nom de Jean signifie "Dieu fait grâce", plus littéralement : "Dieu dispense les bienfaits", "Dieu pardonne". C'est là le message qu'il est appelé à annoncer. La signification de son nom se réalisera en celui qu'il annonce, "Jésus" dont le nom signifie "Dieu sauve".

Jean dit "le baptiste" (il donnait un baptême appelant à la conversion) ira jusqu'au bout de sa mission en rendant témoignage à la vérité jusqu'au don de sa vie. Il préfigure la mission et la mort de Jésus qui dira lui-même être venu pour rendre témoignage à la vérité : "Je suis né, et je ne suis venu dans le monde que pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix." (Jn 18, 37)

« Il faut que Lui grandisse et que moi je décroisse » (Jn 3, 29-30). À partir du 24 juin, jour de naissance de Jean, le jour commence à décroître au profit de la nuit (solstice d'été). À partir du 25 décembre, jour de naissance de Jésus, le jour commence à grandir au détriment de la nuit (solstice d'hiver), la "Lumière" se lève sur le monde ...

D'après un commentaire du P. P Renier, photos du net