Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

mercredi 22 août 2012

Amaretti morbidi.




Drôle de nom pour ces petits gâteaux italiens qui par les saveurs, incitent au voyage !

Le mot amaretti signifie « petits amers » dû à la présence d’amandes amères (à l'origine, car aujourd’hui nous utilisons plus facilement de la poudre et nous  accentuons le goût avec de l’extrait d’amande amère).


Quand au mot « morbidi », il signifie moelleux.

Ces petites bouchées fondantes et moelleuses, cachent en leur centre, de la confiture d'oranges amères... Une association originale et succulente!
Légèrement différente de la recette des amaretti secs, celle-ci utilise l’œuf en entier : jaune et blanc. C’est probablement cette petite différence qui les rend si moelleux au cœur.

Pour environ 25 petits biscuits.

2 œufs entiers (Gros)
150 g de sucre en poudre
180 g d'amandes en poudre
1 c à c d'extrait d'amandes amères  
Du sucre glace dans une assiette creuse
De la bonne marmelade d'oranges ou de citrons

Si vous avez un blender, c’est mieux de mixer la poudre d’amande pour qu’elle soit bien fine. Attention toutefois de ne pas l’échauffer et de mixer par à-coups.

Séparez les blancs des jaunes, et réservez les blancs dans un saladier.

Battez les jaunes et le sucre en poudre, jusqu'à faire blanchir le mélange.

Montez les blancs en neige avec une pincée de sel, et incorporez-les délicatement au mélange jaune-sucre.

Ajoutez les amandes en poudre progressivement, puis l'extrait d'amandes amères pour accentuer le parfum, et laissez reposer le mélange dans un saladier fermé  au réfrigérateur pendant au moins 45 min.
 ................................................................................................
Au Thermomix:

Mixer si nécessaire la poudre d’amande Turbo/plusieurs pulsion/1sec.

Monter les blancs dans le bol bien propre et sec. Mettre le fouet  et programmer 5mn/Vit3,5 en augmentant progressivement la vitesse la première minute.
Réserver les blancs dans un récipient.

Rincer rapidement le bol, le sécher. Remettre le fouet en place.

Mettre le sucre et les jaunes dans le bol et mélanger 2mn/Vit3, jusqu’à ce que le mélange blanchisse. 
À la sonnerie, ajouter les blancs réservés, continuer à mélanger Vit 2,5/3. Lorsque le mélange est homogène, ajouter la poudre d’amande. Mélanger de même.

Mettre votre préparation dans un bol hermétique au frais 45 mn.
..................................................................................................

Préchauffez le four th.6 (180°C).

Pour former les amaretti :

Formez de petites boules de pâte dans le creux de votre main (humide) et creusez avec un doigt un petit puits au centre. Déposez dans ce puits une toute petite cuillérée de marmelade et recouvrez de pâte à amaretti pour "enfermer" la marmelade à l’intérieur. Roulez ensuite dans l'assiette de sucre glace et écrasez légèrement sur la plaque du four, recouverte d'une feuille de papier sulfurisé ou silicone. Penser à les espacer, ils vont un peu s’aplatir.

Personnellement, j’ai trouvé cette opération un peu délicate et j’ai opté pour la solution « empreinte mini-four »



Si vous avez une plaque empreinte mini four, poser une petite c à c de pâte sur l’empreinte, creuser un petit trou [avec votre plus petit doigt humide ;-) ] remplir avec un petit peu de marmelade, refermer en remontant avec vos doigts humide, la pâte du bord vers le sommet pour refermer le petit biscuit. Saupoudrer de sucre glace.





 Faites cuire votre plaque environ 20 min (à doser selon le moelleux et la coloration attendue).




Retirez-les délicatement après cuisson avec une spatule s’ils sont posés sur un papier sulfurisé, ou en soulevant délicatement les amaretti de l’empreinte. Laissez refroidir sur une grille.

Je double les doses la prochaine fois:-) !




Bonne dégustation !