Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

samedi 4 mai 2013

Joli mois de mai, mois de Marie…


20130413_141408
Chapelle de la Vierge Eglise d'Ampuis (Rhône)




Fleurs jardin13 - Copie



Ce mois ou la nature est en fête, se parant de mille fleurs, ne pouvait qu’être dédié à la plus belle créature de tous les temps: la Vierge Marie.


le peuple de Dieu a toujours exprimé son amour pour Marie en lui offrant des fleurs.Offrons lui les fleurs de notre cœur: nos prières sincères et spontanées.




Le mois de Marie est très souvent le mois de la Pentecôte. Dans les actes des Apôtres, nous lisons : « d’un seul cœur, les Apôtres persévéraient dans la prière avec quelques femmes dont Marie, Mère de Jésus ».
marie pentecote
Voir les oeuvres de Paul Challan Belval: www.paulvitrail.fr

Marie était au Cénacle avec les Apôtres à la Pentecôte ; elle priait avec eux pour la venue de l’Esprit-saint. Là où est Marie, là est l’Esprit-saint, son époux mystique.

Se réunir pour le mois de Marie, c’est entrer dans le cénacle avec Marie pour prier pour la venue de l’Esprit créateur, apprendre d’elle à l’accueillir et se laisser envoyer par Lui en mission.

Le mois de Marie est le plus ancien des mois consacrés.(c’est à dire un mois dédié à une dévotion particulière, voir * en fin d’article)


Son origine semble débuté au 13e siècle en Europe où le roi de Castille avait associé un de ses chants à la beauté de Marie et du mois de mai.

Au siècle suivant, les Dominicains ont l’habitude de tresser des couronnes de fleurs pour les offrir à la Vierge Marie le premier jour de mai, mais les actions plus grandes et répandues arrivent dans les années 1700 avec les Jésuites et les Camilliens qui revendiquent tous les deux d’être les initiateurs du Mois de Marie.

Les misères dues à la terreur révolutionnaire puis aux guerres napoléoniennes ont amené les chrétiens à recourir à la Mère de Dieu, « refuge des pêcheurs, secours des chrétiens, consolatrice des affligés » (litanies).
marie coin prière
Notre Dame de France.

Les Jésuites ont mis en place des pratiques précises dont celle qui recommande que la veille du premier mai, dans chaque maison, on dresse un autel à Marie, orné de fleurs et de lumière. 
Devant quoi, chaque jour du mois, la famille se réunit pour réciter quelques prières en l’honneur de la Vierge Marie avant de tirer au sort un billet qui indique quelle vertu pratiquer le lendemain.

Les pratiques du mois de Marie arrivent en France avec la dévotion de Louise de France fille de Louis XV qui après la lecture des écrits des Jésuites travaille à faire grandir la foi mariale.

Au début du 18e siècle, c’est Louis-Marie Grignon de Montfort qui se fait chevalier de Marie et impose la doctrine « C’est par Marie que je cherche et que je trouverai Jésus ».
Il crée également la communauté des pères montfortains bien vivantes encore aujourd’hui.

marie13Au 19e siècle, on dénombre plus de 700 congrégations à caractère marial, en Europe seulement, et l’époque de la colonisation va apporter ses congrégations à se disperser à travers le monde.

Le 20e siècle est une période très importante de la dévotion mariale et de nombreux sanctuaires apparaissent dans bien des pays du monde dont certain après des apparitions et des guérisons miraculeuses.


C’est également dans cette période que l’on proclame le dogme de l’Assomption (1 novembre 1950) et que le concile Vatican II va consacrer un chapitre de sa constitution à Marie, Mère et figure de l’Église.

De nombreux papes écriront également des livres à la gloire de la Mère de Dieu, dont Léon XIII, Jean-Paul II (qui dédiera son règne à la Vierge) et plus récemment Benoît XVI.


consécration baptème

Il y a aussi une pratique qui suggère que les enfants nés en mai soient consacrés à la Vierge Marie. Le terme exact serait plutôt mis sous la protection de Marie. La consécration étant plutôt de mettre sa vie au service de Notre Dame.

(Mes parents ont donné à chacun de leurs 7 enfants, en deuxième prénom, le nom de Marie)
 

* Quelques exemples de mois dédicacés:
Le mois de saint Joseph, en mars, approuvé par Pie IX (12 juin 1855).
Le mois du Rosaire, en octobre, approuvé par Pie IX (28 juillet 1868) et demandé par Léon XIII (1883).
Le mois du Sacré-Cœur, en juin (1833) et encouragé par Mgr. de Quelen, approuvé par Pie IX (8 mai 1873).
Le mois du saint Nom de Jésus, en janvier, approuvé par Léon XIII en 1902.
Le mois du Précieux Sang, en juillet,  approuvé par Pie IX en 1850.
Le mois du Cœur Immaculé de Marie, en août.
Le mois de Notre-Dame des Douleurs, en septembre,  approuvé par Pie IX en 1857.
Le mois des âmes du Purgatoire, en novembre, approuvé par Léon XIII en 1888.
Le mois de l'Immaculée Conception, en décembre...