Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

jeudi 30 mai 2013

Sainte Jeanne d’Arc.

jeanne1
Jeanne écoutant ses voix: "Quand il vint à moi, Saint Michel me dit que Sainte Catherine et Sainte Marguerite viendraient aussi, que j'agisse par leur conseil, que je crusse ce qu'elles me diraient, que c'était par le commandement de Notre Seigneur"



Alors que la fête nationale de Jeanne d'Arc a été fixée à l'anniversaire de la délivrance d'Orléans (8 mai 1429), l'Eglise célèbre sa mémoire le 30 mai, au jour du bûcher de Rouen (1431), car c'est dans la mort que Jeanne a consommé sa configuration avec le Christ.

Née à Domrémy, en Lorraine, dans une famille de paysans, Jeanne n'a que 13 ans quand elle entend des voix : l'archange Saint Michel, Sainte Catherine et Sainte Marguerite lui montrent "la grande pitié" du royaume de France et lui ordonnent d'aller au secours du roi.

A 17 ans, elle va trouver Charles VII à Chinon et lui promet qu'il sera sacré et couronné à Reims.


Contre toutes les prévisions humaines, cette promesse est promptement réalisée : en quelques mois, Jeanne délivre Orléans et bat les Anglais en plusieurs rencontres.

Le 17 juillet 1429, Charles VII est sacré à Reims.

Durant un combat, Jeanne est prise devant Compiègne et sa passion commence.
Au cours d'un procès inique dirigé par l'évêque Cauchon, elle fait preuve d'un bon sens et d'une fidélité à sa mission qui déconcertent les juges.

Considérée comme hérétique, schismatique et relapse, Jeanne est brûlée vive à Rouen le 30 mai 1431. 
Elle est canonisée en 1920 et déclarée patronne secondaire de la France.

Sur son bûcher, elle s'écrie : "Mes voix ne m'ont pas trompée, ma mission était de Dieu".
Jeanne2Sur ce bûcher dont la vue la fit gémir d’angoisse, Jeanne a jeté le cri qui livrait le secret de sa vie: "Jésus ! Jésus! Jésus!"





Voici quelques unes de ses paroles devant ses juges : "M'est avis  que le Christ et l'Eglise, c'est tout un".

Savez-vous si vous êtes en la grâce de Dieu?
– “Si je n’y suis, Dieu m’y mette, et si j’y suis, Dieu m’y garde!”

Saint Michel était-il nu ?
- Pensez-vous que Dieu n'ait pas de quoi le vêtir ?