Pourquoi AUX 2 TABLES? parce que l'homme ne vit pas que de pain....

Qui êtes-vous ?

Ma photo

 Bienvenue sur mon blog "AUX 2 TABLES", où nourritures terrestres et nourritures célestes se côtoient. Sentez-vous libre de grignoter, goûter, déguster l'une ou l'autre selon votre appétit...

mardi 21 novembre 2017

Présentation de la Vierge Marie au temple.

Présentation de la Vierge Marie au temple d'après Le Titien (1534-38)


Si les quatre Évangiles ne nous disent rien de l’enfance de Marie, certaines fêtes, comme celle de sa Présentation au Temple, reposent sur d’anciennes traditions, des évangiles apocryphes comme le Protévangile de Jacques, rassemblés au XIIIe siècle par la Légende dorée. 


Ils racontent que la petite Marie fut présentée au Temple à 3 ans par ses parents, qu’elle gravit seule et sans se retourner à la rencontre du grand prêtre, les quinze marches du Temple qui symbolisent les quinze psaumes graduels (repris dans une prière de la messe). C’est pourquoi les artistes la représentaient toujours en train de gravir cet escalier, sans se retourner vers ses parents Anne et Joachim.
La présentation de la Vierge au temple Pierre Mignard vers 1635

Le Protévangile dit que le grand prêtre la bénit en prophétisant : «C’est en toi qu’aux derniers jours le Seigneur révélera la Rédemption accordée aux fils d’Israël». «Marie demeura dans le Temple du Seigneur.»

Elle resta dans le Temple jusqu’à 12 ans avec d’autres vierges, priant, tissant le voile du Temple et recevant la visite des anges.


Voici, d'après saint Jérôme, comment se divisait la journée de Marie au Temple: 


Peinture de Florence Kroger

"- Depuis l'aurore jusqu'à 9 heures du matin, Elle priait. De 9 heures à 3 heures Elle s'appliquait au travail des mains; ensuite Elle se remettait à la prière, jusqu'au moment où arrivait l'ange qui Lui apportait Sa nourriture. 
Elle était toujours la première aux veilles, la plus appliquée à l'étude, la plus fervente dans le chant des psaumes, la plus zélée dans les œuvres de charité, la plus pure parmi les vierges ses compagnes, la plus parfaite dans la pratique de toutes les vertus. 
Marie, au jour de Sa Présentation, nous apparaît comme le porte-étendard de la virginité chrétienne. Après Elle, viendront des légions innombrables de vierges consacrées au Seigneur, dans le monde ou à l'ombre des autels; Marie sera leur éternel modèle, leur patronne dévouée, leur guide sûr dans les voies de la perfection."


En célébrant cette fête du 21 novembre, l’Église veut faire comprendre que, quelle que soit la vérité ou non de ces textes dans le détail, la Mère du Christ et Mère de Dieu s’est consacrée au Seigneur corps et âme dès sa prime jeunesse.


Dans le Psaume 45(44), on peut entendre des échos de cette entrée de la jeune Marie au Temple :
           
"Écoute, ma fille, regarde et sois bien attentive. Ne pense plus à ton peuple ni à la famille de ton père. Que le roi soit amoureux de ta beauté ! C’est lui qui est désormais ton seigneur. Incline-toi devant lui. Les gens de Tyr, les peuples les plus riches chercheront ta faveur en t’offrant des cadeaux.             


La princesse, resplendissante, fait son entrée dans sa robe brodée d’or. Vêtue de broderies aux mille couleurs, elle est conduite auprès du roi. À sa suite, des jeunes filles, ses compagnes, sont introduites pour toi. On les conduit parmi les cris de joie, elles entrent au palais du roi". (Psaume 45 (44) 10-16)